Accompagnement des managers et des organisations dans les transitions

Notre éthique

Notre éthique de l'accompagnement est basée sur quelques notions fondamentales :

Altérité

  • Chaque manager coaché ou chaque équipe accompagnée va trouver sa voie spécifique de développement et de croissance professionnels.

  • Accompagner consiste justement à ne pas savoir ce qui est bon pour l'autre, à ne pas avoir de projet pour lui.

  • Nous évitons de faire ressembler le coaching à du conseil en management personnalisé.

  • Les outils et les certitudes sont rassurants mais ils font écran à la complexité du réel et masquent les ressources internes des personnes et des équipes.

Complexité

  • Les entreprises grandes ou petites, internationales ou hexagonales sont des systèmes complexes. Les différentes parties du système sont en interaction permanente.

  • Tout accompagnement a un effet sur le système et inversement, le système produit une homéostasie qui peut avoir des incidences sur l'accompagnement (voir les demandes paradoxales).

  • D'où l'importance que nous attachons à l'analyse de la demande.

Efficience

  • Le coaching, comme les autres modalités d'accompagnement professionnel, vise une certaine économie de moyens : il s'agit de produire des effets conséquents en mettant en place des dispositifs relativement légers (quelques heures à quelques jours).

Finitude

  • Le coach ne sait pas tout, ne peut pas tout ... mais il le sait. C'est ce qui peut, parfois, lui donner quelque puissance.